Critiques Lecture

Si je reste – Là où j’irai

Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font.

9782915056808

Et je continuerai. J’en suis sûr désormais.
Quitte à la reperdre mille fois, je referais mille fois cette promesse pour l’entendre jouer comme hier soir ou pour l’avoir en face de moi dans le soleil du matin. Ou même simplement pour savoir qu’elle existe quelque part. Vivante.

9420_aj_m_2040.pjpeg

Ce roman avait tout pour me déplaire, un côté dramatique à en couper le souffle, une adolescente qui raconte sa vie, et une histoire d’amour à l’eau de rose. Bref, tout ce que je n’aime pas. Mais finalement, Gayle Forman a su transformer tous ces points négatifs en énormes points positifs, à me charmer, et même à me voler quelques larmes au bout des premieres pages !

Lorsque je l’ai commencé, j’avais très peur que ce livre soit semblable à tous ceux qui ont pour but de mettre en avant l’importance de la famille, mais au bout de quelques paragraphes, j’ai compris que, oui Si je reste parle de famille, d’adolescence, d’amour, de musique, et de tous ces sujet qui sont souvent maladroitement mis en avant dans les romans, mais aussi de quelque chose de plus grand, de plus fort, qui a fait que je ne lâche plus ce roman avant de l’avoir totalement fini.

Vous connaissez sans doute tous l’histoire, Mia, une adolescente est la seule survivante d’un accident suite auquel ses parents et son petit frère succombent. En réanimation, souffrant de graves blessures et entourée de tubes pour respirer, elle doit faire un choix : revenir à la vie, ou rejoindre sa famille. Sur son lit d’hôpital, les yeux fermés, elle revoit toute sa vie défiler, et partage les moments les plus heureux de sa vie, comme les plus durs, avec nous. Je crois que c’est lorsqu’elle raconte son premier souvenir que je tombe vraiment amoureuse de ce livre.

L’histoire d’amour entre Adam et Mia n’a à première vue rien à voir avec mon histoire d’amour avec Si je reste, mais avec du recul, je m’aperçois, à ma très grande surprise, qu’elle y a contribué grandement. Je ne m’attendais pas à ce que des sentiments que deux adolescents fictifs ressentent l’un pour l’autres provoquent autant de choses en moi. C’est comme ça que je reconnais un vrai écrivain, talentueux, en me faisant aimer ce qu’en temps normal, je détesterais, et Gayle Forman a réussi, je ne sais pas comment, mais elle a réussi, et ça devrait être l’objectif de tout amateur d’écriture : entrer dans le monde de ses lecteurs, trouver leurs points faibles, et les transformer en quelque chose de beau.

Et moi qui croyais que Si je reste avait atteint le summum de part les profonds sentiments qu’il a réussi à me faire ressentir à travers chaque mot, de chaque ligne, de chaque paragraphe, de chaque chapitre. C’etait sans compter sur Gayle Forman qui, après la première claque, est venue m’en donner une, deuxieme, encore plus forte. Je ne savais meme pas qu’il était possible d’être plus touché par la suite d’une histoire, et encore moins celle-ci, que par son début. Je pense que le fait qu’elle soit racontée à la troisième personne dans cette deuxième partie, contrairement à la première dans laquelle Mia parle tout le long, a donné une touche assez spéciale, c’est comme si Gayle nous invitait à venir nous-même voir ce que les deux personnages qui nous ont tant faits rêver (et pleurer) sont devenus. Là où j’irai est une pure merveille, un pur chef-d’oeuvre, riche en douceur, en émotion, en sincérité. C’est drôle, je sais bien que cette histoire n’est que le fruit de l’imagination de cette talentueuse écrivaine, mais Mia et Adam auront toujours un monde à eux quelque part dans le coeur de chaque lecteur, et qu’ils y auront une vie aussi belle, profonde et vraie que leurs sentiments l’un pour l’autre.

9677370

3 comments on “Si je reste – Là où j’irai

  1. Si je reste fait partie des pires romans que j’ai lu, vraiment.

    Aimé par 2 personnes

  2. Ping : La journée de la santé en Lecture – Squat That Brain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :