Non classé

Volez, volez petits anges

Comme vous avez pu le remarquer, je n’ai rien publié sur ma page Facebook ni sur mon blog depuis Jeudi, je vais vous expliquer pourquoi.

En me réveillant Vendredi matin, j’ai appris que quelques heures avant avait eu lieu un accident des pires de toute l’histoire du royaume. Un car transportant une quarantaine de personnes, dont plusieurs enfants âgés de 8 à 14 ans, est entré en collision avec un camion, et a, en quelques secondes à peine, pris feu. Plus de 33 personnes, dont 21 enfants ont rendu l’âme.

Comment publier un article tout en sachant que 21 petits êtres innocents, dont le seul crime est d’avoir pris la route pour pratiquer leur passion, ont été brulés vifs ? Comment écrire tout en sachant que 21 familles qui, au lieu de voir leurs enfants rentrer plus tard en matinée et leur raconter leur séjour, ont appris qu’ils avaient pris la route pour une destination sans retour? Comment lire tout en sachant que notre pays a perdu plus de 21 chances de construire un futur sain, sportif, créatif, différent et meilleur?

Je n’ose même pas imaginer leurs dernières minute, leurs dernières pensées. Ont-ils pensé à leurs parents? Ont-ils pensé à ceux qui les attendaient chez eux? Ont-ils pensé tout court? Ont-ils entendu leurs camarades pleurer, crier, appeler à l’aide? Ont-ils ressenti la douleur? Ou ont-ils été asphyxiés?

Je me suis toujours dit que si je devais choisir une façon de mourir, ça ne serait certainement pas brulée. Malheureusement, ces 21 enfants n’ont rien choisi.

Ca aurait pu être vous, ça aurait pu être moi, nos parents, nos frères et soeurs, nos enfants, nos neveux, nos cousins. Ca aurait pu être n’importe qui, et c’est tombé sur eux.

Aujourd’hui, j’ai le coeur brisé, je n’arrive pas à penser à autre chose qu’à ces familles qui n’ont rien fait d’autre que donner à leurs enfants la permission de s’amuser, et qui, en retour, ne pourront plus entendre ce rire qui représentait bien plus que tout l’or du monde à leurs yeux, qui ne pourront plus aller chercher leurs enfants à l’école, leur cuisiner leurs plats préférés, les voir grandir, découvrir la vie, s’instruire, apprendre, s’amuser, les serrer dans leurs bras.

Je vous écris cet article en entendant mes neveux rigoler, et je ressens cette joie indescriptible, que je ressens à chaque fois que je les regarde, et dont 21 familles sont désormais privées.

Aujourd’hui, c’est un énorme coup de gueule envers tous les conducteurs du royaume. Le Maroc est l’un des pays avec le taux d’accidents le plus élevé du monde.

Quand allons nous enfin comprendre que les fautes d’inattention sur la route ne nous mettent pas seulement nous en danger, mais toutes les personnes autour de nous? Quand allons nous enfin comprendre que prendre la route est une responsabilité, un respect, un risque à ne prendre que si nous nous en sentons à la hauteur?

Je ne sais pas, en attendant, je n’ai qu’une seule chose à dire : JPP. 10403038_905445552809072_4484798342165135709_n

Volez, volez, petits anges

Allez vous-en loin, allez vous-en sereins

Qu’ici, plus rien ne vous retienne

0 comments on “Volez, volez petits anges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :