Ecrivain EDLS

EDLS #25

AUJOURD’HUI, LES GENS CONNAISSENT LE PRIX DE TOUT, ET LA VALEUR DE RIEN.

Le portrait de Dorian Grey – Oscar Wilde 

Le-portrait-de-Dorian-Gray

Nombre de pages : 324

Résumé :
Le héros de l’unique roman d’Oscar Wilde doit rester éternellement jeune : son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes, jusqu’au drame final. Dans ce chef-d’oeuvre de l’art fin de siècle (1890), l’auteur a enfermé une parabole des relations entre l’art et la vie, entre l’art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d’aventures, où le crime même ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l’auteur de théâtre, les paradoxes de l’esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l’écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique.C’est à Oxford qu’Oscar Wilde (1854- 1900) a la révélation de son esthétique personnelle: l’harmonie  » grecque « .Aux années d’Oxford succède la vie londonienne: il ne faudra que trois ans au jeune Wilde pour devenir la  » personnalité  » la plus en vue d’Angleterre. C’est l’étape charnière des débuts de Wilde mal connue du public, que ce que met en lumière.


Nowadays people know the price of everything and the value of nothing.

The picture of Dorian Grey – Oscar Wilde 

the-picture-of-dorian-gray-9781625587534_hr__59140.1516425896

Page numbers : 324

Summary :
Dorian Grey is the subject of a full-length portrait in oil by Basil Hallward, an artist who is impressed and infatuated by Dorian’s beauty; he believes that Dorian’s beauty is responsible for the new mode in his art as a painter. Through Basil, Dorian meets Lord Henry Wotton, and he soon is enthralled by the aristocrat’s hedonistic worldview: that beauty and sensual fulfilment are the only things worth pursuing in life.

Newly understanding that his beauty will fade, Dorian expresses the desire to sell his soul, to ensure that the picture, rather than he, will age and fade. The wish is granted, and Dorian pursues a libertine life of varied and amoral experiences, while staying young and beautiful; all the while his portrait ages and records every sin.

  

 

0 comments on “EDLS #25

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :